Comment Optimiser La Gestion Energétique D'Un Bâtiment Public

L’optimisation énergétique des bâtiments publics est une problématique que l’on retrouve dans la plupart des villes et communes. En effet, en fonction de sa taille, chaque administration peut avoir la charge d’une multitude de bâtiments : écoles, crèches, complexes sportifs, bâtiments administratifs… 

On constate encore trop souvent que des écoles continuent à chauffer leurs bâtiments le week-end ou pendant les vacances scolaires ou que des halls sportifs ne tiennent pas du tout compte de l’occupation effective dans leur gestion énergétique. L’impact de cette consommation sur l’environnement d’une part et sur la facture énergétique et les finances publiques d’autre part peut être relativement important.

C’est la raison pour laquelle, dans une démarche Smart City, de nombreuses administrations ont pour objectif de réduire cet impact de manière notable. Mais comment ? Comment identifier les bâtiments chauffés en dehors des périodes où cela est nécessaire ? Comment mieux maîtriser sa consommation sur base des besoins réels liés à l’occupation ou le confort des utilisateurs ? Comment déceler des consommations anormales dues à des fuites, des pertes ou encore des vols ?

L’Internet des Objets (Internet of Things - IoT) et les technologies Big Data apportent aujourd’hui une réponse pertinente à ses questions. Si de nombreux scénarios smart city reposent sur ces nouvelles possibilités technologiques (poubelle qui communique son taux de remplissage, analyse des flux de piétons ou de voitures, système d'éclairage qui s'adapte en fonction du trafic…), il n'est pas toujours évident de démontrer un véritable business case pour justifier ces investissements.

Par contre, s’il y a bien un domaine pour lequel la démonstration n'est plus à faire, c’est l'efficience énergétique des bâtiments

En effet, la démocratisation des capteurs (présence, température, qualité de l'air…), l'apparition de nouveaux protocoles et réseaux de communication (LoRa, Sigfox…) et l'utilisation de logiciels en ligne (plateformes SaaS) sont trois éléments qui rendent possible d’approcher la gestion active des consommations de nos bâtiments. 

Des exemples de plus en plus nombreux démontrent les gains réalisés grâce au monitoring 2.0 des bâtiments. En effet, les technologies IoT et Big Data permettent, sans investissement lourd touchant à l'équipement ou à l'enveloppe d'un bâtiment, de réduire la facture énergétique de 15 à 20%. A l'échelle de tous les bâtiments publics de Wallonie, ce sont des millions d'euros d'économies structurelles et le rejet de millions de tonnes de CO² qui peut être évité.

N’est-ce pas de notre responsabilité à tous de veiller à préserver le monde que nous laisserons à nos enfants et petits-enfants ?

 

Ajouter un commentaire

Ils nous font confiance...

Contact us :

  • Mail us
  • Phone us

Follow us :

  • Linked In
  • Twitter
  • Google +
  • Slideshare
  • Youtube
  • Flickr

Nous contacter ?

Service Desk

t. +32(0)4 249 77 77

Herstal

t. +32(0)4 249 72 11

Bruxelles

t. +32(0)2 286 57 11

Envoyer un message

Partenariats & Certifications

  • SAP Partner
  • Microsoft
  • ISO:9001
  • ISO:27001